40 recettes au melon

Coloré et juteux, le melon est idéal pour faire le plein de vitamines tout en se régalant. De l'apéritif au dessert, le fruit s'incorpore dans toutes les préparations salées et sucrées. Cuisinez-le !

Recettes pour cuisiner le melon 

Frais, léger, sucré, juteux, coloré : le melon est tellement bon qu'il aurait raison de le prendre, le melon ! Facile à préparer, le fruit estival nous régale dés son arrivée sur les étals. Dégusté en quartiers nature, le melon se suffit à lui-même. Mais quel délice de le savourer enroulé d'une tranche de jambon cru. Mixé en soupe façon gaspacho, le melon est aussi rafraîchissant que gourmand. Dans une salade avec du concombre et de la feta, le melon apporte la touche sucrée. Si le melon est remarquable en entrée, il est aussi excellent cuit. Lorsqu'il est passé à la casserole, tous ses arômes exaltent ! Avec du poisson, de la volaille ou en brochettes avec de la viande rouge, le melon piquera la curiosité de vos convives. Quand sonne l'heure du dessert, on le déguste en salades de fruits avec de la pastèque, en sorbet et même en tarte. Découvrez notre sélection pour savourer le melon (sans le prendre). 

La pastèque, le meilleur ennemi du melon 

Aussi frais, léger et juteux que son confrère le melon, la pastèque est autant un concurrent qu'un allié dans les assiettes estivales. Pour certains, cela ne fait pas un pli, c'est la pastèque sinon rien. Il l'aime nature bien sûr. Mais aussi en salade avec des dés de feta. Mixée façon smoothie, la pastèque est idéale pour prendre un bon coup de jus. A l'instar du melon, la pastèque peut-être cuite, mais point trop n'en faut, vous risqueriez de la réduire en bouillie. Petit astuce : lorsque la pastèque manque de goût, cuisinez-la en sorbet, glace, granité ou en soupe avec d'autres fruits bien sucrés. Un délice. 

Bien choisir son melon 

Il y a ceux qui se laissent guider par leur nez et opte pour celui qui dégage le plus de parfums. Ceux qui mettent le poids dans la balance. Plus il est lourd, meilleur il sera dit-on. Et il y a ceux qui se fient à son pédoncule. A chacun sa technique. Récap ici :