Que faut-il boire aux réveillons ?

Les caves et rayons vins & spiritueux battent leur plein en cette fin d'année, le monde grouille à la recherche du "bon" dans la profusion de marques. Je vous propose de découvrir ici mes quelques dégustations récentes.

Le champagne n’est pas un vin de fin d’année. Il est festif, oui ! Mais n’est pas réservé à deux ou trois seules journées d’hivers. Pourtant, cette période est propice aux fines bulles. Tous les ans, les adultes font sauter les bouchons en souriant, les enfants trempent leurs lèvres en grimaçant. Le champagne est ancré dans nos traditions, son caractère unique continue de charmer le monde entier. 


Avec 320 communes viticoles – que l’on appelle aussi crus – et plus de 278 000 parcelles aux identités uniques, choisir un champagne n’est pas toujours simple. 
Avec 300 maisons de champagne – parfois aux marques multiples – et plus de 337 millions de bouteilles par an, choisir un champagne n’est vraiment pas simple.

Pour vous aider, et pour le plaisir, voici trois champagnes de trois maisons différentes :



Le Champagne A.R. Lenoble Brut Intense 

Pour cette cuvée la maison Lenoble a assemblé 40% de chardonnay, 30% de pinot noir et 30% de pinot meunier. La robe flamboyante brille l’or et danse avec de fines bulles ardentes. Dans la flûte les senteurs remontent  et explosent, des fruits du verger puis quelques agrumes, citron, c’est intense avant de retomber vers quelque chose de plus gourmand, plus léger. En bouche c’est moins brut mais plus rond et minéral.  Un champagne très fruité au prix sympathique qui permet de découvrir cette belle maison. Prix ≈ 24,95€



Le Champagne Tour d’Argent Rosé non millésimé

Ce champagne, élaboré et mis en bouteille à Chouilly, par R. & L. Legras, tout en gourmandise échoit de vignobles Grands Crus et d’une vinification traditionnelle en cuves durant trois années. L’assemblage de pinots noirs d’Ambonnay et de chardonnays de Chouilly révèle des teintes éclatantes aux  arômes de fruits rouges bien frais.  La bouche est vive sans trop d’acidité mais reste assez tendre. Équilibré et honnête, entre féminin et masculin, ce rosé est à découvrir ou offrir pour Noël. Prix ≈ 48€




Le Champagne Billecart-Salmon Grande Cuvée

En sélectionnant, avec grand soin et passion, les meilleurs raisins, de pinot noir et de chardonnay, sur les plus belles parcelles de la maison, Billecart-Salmon propose sa Grande Cuvée après une décennie de mise en cave. Le champagne extrêmement fin révèle une amplitude aromatique « vive et douce», fruits exotiques et brioche se mêlent avec allégresse. Complexe et charmeur le vin bien prouvé de la maison enchante et éclipse la modération. Prix ≈ 230-255€



Pour finir les différents réveillons certains apprécieront un bon digestif, dans le confort d‘un fauteuil – en cuir.  L’occasion de découvrir le Cognac Hardy « Noces d’Argent » et de le déguster doucement. La maison Hardy mise sur ce nouvel assemblage pour conquérir un marché plus jeune avec un produit abordable sans en négliger la part de luxe. Entre un XO rare et un Noces d’Or, la carafe enclave pas moins de trente eaux-de-vie, entre 20 et 35 ans, issues de Grande Champagne et de Petite Champagne. Les arômes francs et élégants de raisins secs et de tabac apaisent l’âme, avec une longue fin de bouche bien moelleuse. Un merveilleux moment à s’offrir pour Noël. Prix ≈ 100€



L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.