Thé et alcools : comment les associer au chocolat

Le fort caractère du chocolat, qui dépend de son taux de cacao, différent selon qu’il soit noir, au lait ou blanc, en fait un partenaire exigeant. S’il est un allié de choix pour la dégustation du café, l'association du chocolat avec les thés et les alcools est beaucoup plus complexe. L'Atelier du Chocolat vous donne quelques pistes.

Avec les thés
Tous les thés fumés s’accordent bien avec les saveurs grillées et torréfiées du cacao
Les thés blancs, doux et fleuris, tempèrent l’ardeur des chocolats forts en cacao, comme le Kiretsa, un assemblage exclusif de fèves d’Equateur, de Sao Tomé et de Côte d’Ivoire. 
Le thé vert Sencha laisse s’épanouir tous les arômes d’une feuille de chocolat au piment d’Espelette. 
Un thé noir épicé révèle toute la subtilité d’un chocolat au lait, comme Exnia, qui associe fèves de Côte d’Ivoire et du Ghana. 
Avec un Darjeeling, frais et vigoureux, il est conseillé de croquer un Feuillant d’Or, à base de crêpes dentelles aériennes et croustillantes, d’un chocolat noir à 70% de cacao, d’un tendre chocolat au lait et d’un cœur de praliné aux amandes et noisettes.

Avec les alcools
Lorsque la teneur en cacao dépasse les 80 %, les vins doux naturels, comme le Maury ou le Banyuls, mettent en relief la complexité du chocolat sans l’éclipser. 
Avec un 70% de cacao, un vin rouge apporte une agréable acidité en fin de bouche. 
Avec un chocolat doux à 50% de cacao, on privilégie un champagne rosé ou un blanc demi-sec pour stimuler les papilles gustatives. 
Avec un chocolat au lait, pour ne pas être écœuré, on boit un vin blanc sec et tranchant.
Le chocolat blanc qui ne contient que de la pâte de cacao et pas de tanin, est rafraîchi par un vin blanc frais d’Alsace.
Quant au Whisky, il doit être puissant dans des arômes de sous-bois et pas trop amer pour bien accompagner le chocolat.
Les vieux Cognac ou Armagnacs, ronds en bouche, conviennent aux chocolats noirs.

Attention : Jamais de vin liquoreux avec le chocolat, ni de blanc sec, de rosé ou de champagne brut ! Le chocolat les « écrase »…