L’art de la dégustation du chocolat

La dégustation du chocolat passe par les 5 sens : l'Atelier du chocolat vous initie.

La vue :

Elle est immédiatement sollicitée. Lors du tablage, la matière du chocolat, fluide, souple, comme vivante, se laisse étirer, façonner sur une plaque de marbre jusqu’à se figer en une grande et fine plaque croquante qui se décline en feuilles de chocolat. La forme, la couleur, l’aspect du chocolat créent l’envie et suscitent la gourmandise.

L’odorat :

La qualité du chocolat s’évalue à ses arômes. Les parfums prononcés du Piment d’Espelette, fruités des cranberries, épicés de la cannelle ou grillés des amandes torréfiées, autant de notes qui varient selon le type de chocolat et qui donnent une première impression sur sa personnalité.

L’ouïe :

Casser une feuille de chocolat donne une indication précise de sa qualité. Un bruit franc et sec est le gage d’un bon chocolat. 

Le toucher :

Le toucher permet de découvrir l’aspect et la consistance du chocolat à déguster. La texture, lisse, striée ou encore rugueuse en bouche s’apprécie d’abord par le toucher. Une feuille de chocolat au caramel ne donnera pas la même sensation qu’une feuille de chocolat noir aux amandes.

Le goût :

Ce cinquième sens (le plus attendu !) donne la perception globale du chocolat. Il permet de mettre en avant la générosité de la palette gustative : acidulée, sucrée, salée, amère, etc. 


Les secrets des artisans-chocolatiers de L’ATELIER DU CHOCOLAT pour une dégustation réussie :

- Commencer la dégustation par le chocolat le plus doux pour finir par le plus puissant et le plus parfumé.

- Goûter le chocolat par petits morceaux pour en saisir au mieux la texture et les arômes.

- Laisser fondre le chocolat sur la langue pour s’imprégner de toutes les nuances gustatives.

  www.atelierduchocolat.fr