Intolérants au gluten : l'Afrique vous invite à sa table

Vous êtes intolérant au gluten ? Savez-vous que la quasi-totalité des céréales africaines sont sans gluten ? Je vous invite à les découvrir dans cette chronique et vous explique comment les cuisiner. Bon appétit.

En Afrique, le pain dans la forme que nous le connaissons aujourd'hui a été introduit avec la colonisation. Avant cette période, les Africains pour se nourrir n'utilisaient pas la farine de blé mais des farines à base de céréales locales : le mil, le sorgho, le manioc, l'igname, la banane plantain, le maïs, etc...

Chaque région d'Afrique a développé une spécialité culinaire en fonction des céréales de son environnement.

C'est ainsi que dans la région sahélienne (Sahel est un mot arabe qui signifie frontière; le sahel représente la zone de transition entre le désert du Sahara au nord et la forêt équatoriale au Sud), on utilise le mil et le sorgho qui sont transformés en farine, en couscous et semoule. Si vous êtes intolérants au gluten, vous pouvez les préparer comme en Afrique ou vous pouvez innover : par exemple faire des crêpes ou des gâteaux avec de la farine de mil.

Dans la région équatoriale, allant grosso modo du Sud de la Guinée au Sud du Congo, on utilise le plus souvent du manioc, de la banane plantain ou de maïs. En Côte d'Ivoire, l'attiéké, le couscous de manioc ressemble beaucoup au couscous que vous connaissez. Il est souvent accompagné de poissons ou de poulets, frits ou cuits au four (ou à la braise). Au Nigeria, au Bénin et au Cameroun, la farine de banane plantain ou de manioc (appelé localement foufou) permet la préparation d'une pâte de manioc qui s'accompagne souvent de viande bœuf. Vous pouvez également l'adapter et préparer les plats de votre choix. Ils peuvent se substituer facilement à la farine de blé.

Sur www.afrikathome.com vous trouverez plusieurs recettes africaines sans gluten préparées avec les farines et couscous d'Afrique.

A très bientôt sur www.afrikathome.com à la découverte des goûts et saveurs d'Afrique.