Comment bien choisir son verre à vin ?

Pour un beau repas, le choix du parfait verre à vin est un exercice moins évident qu’on ne le croit. Alain Gousse, sommelier des abonnements vin My VitiBox fait le point.

En parcourant les rayons d’un magasin de verrerie ou en feuilletant un catalogue d’objets pour la maison, vous avez sans doute déjà constaté qu’il existe une immense variété de verres à vin. Vous avez sans doute été séduit par la forme de celui-ci ou les superbes gravures dans le verre de celui-là. La plupart des consommateurs le choisissent sur des critères esthétiques. Une table harmonieuse et bien dressée est indispensable à la réussite d'un repas, à condition de ne pas nuire à la perception des vins qui est une partie extrêmement importante de l'expérience de dégustation comme vous pourrez le découvrir lors d’un cours d’oenologie.


Les erreurs à ne pas commettre en choisissant votre verre à vin
Tout d’abord, il faut pouvoir admirer votre vin pour vraiment en profiter. Même si votre grand dîner n’a pas pour finalité une dégustation, vos convives profiteront mieux de leur expérience sensorielle s’ils peuvent admirer la robe de leur vin, et votre repas n’en paraîtra que plus réussi. Prenez un verre bien transparent et tournez le dos à tous les verres gravés ou colorés qui vous font de l’œil et que vous pourrez réserver à l’eau.
Laissez à vos invités le loisir de sentir leur vin. Comme vous l’apprendrez au cours d’un stage oenologie, la seconde phase de la dégustation est l’étape de l’olfactif. Lors d’un repas, il est particulièrement important de pouvoir profiter du nez du vin pour mieux imprégner ses arômes sur le palais et parfaitement révéler l’accord. Si vous n’avez pas pu sentir à plein nez votre vin avant, votre palais ne profitera pas à fond de la magie d’un accord mets et vins. Choisissez un verre avec un "buvant" (c’est comme cela qu’on nomme le tour du verre, là où vous posez vos lèvres) suffisamment large pour laisser passer tous les nez, y compris le gros pif de votre vieil ami Gérard...
Pensez enfin au cas où le vin demanderait encore un peu d’aération. Nous ne doutons pas que grâce à la VitiBox que vous vous êtes offerte en cadeau vin, vous savez parfaitement préparer vos vins, mais sait-on jamais. Je vous recommande un verre avec une base suffisamment large (celle-ci s’appelle la paraison) et un col assez resserré (on l’appelle la cheminée) pour que vos invités puissent faire tourner leur vin au niveau du coude formé par la paraison et la cheminée (appelé l’épaule du verre). Maintenant que vous avez tous les éléments, sortez vos meilleures bouteilles et à table.