Quel rosé pour un pique-nique ?

Alain Gousse, sommelier des abonnements vin My VitiBox, prend la plume cet été pour corriger vos idées reçues sur ce qu’est un bon rosé de plage et vous donner la suggestion parfaite.

Juillet a sonné le coup d’envoi de la période farniente à la plage, et sans doute prévoyez-vous de partir à la plage avec un pique-nique dans votre balluchon et une bouteille (ou deux !) de vin rosé dans votre glacière pour ne pas interrompre la partie de plaisir par un déjeuner loin de ladite plage. Je ne peux qu’approuver ce choix ! Mais pour que le moment soit vraiment réussi, encore faut-il bien choisir sa bouteille de rosé. Pour cela, méfiez-vous des idées toutes faites… En effet, les rosés de Provence connaissent depuis dix ans un engouement sans précédent et c’est bien souvent spontanément à ceux-ci qu’on pense en premier lorsqu’on pense vin rosé. Cet immense succès des rosés de Provence est bien souvent mérité ! En effet, de nombreux vignerons provençaux réalisent un travail de très grande qualité et proposent des vins d’une très grande finesse, à découvrir lors de cours oenologie. Néanmoins, les rosés de Provence sont pour la plupart légers et avec des arômes forts fins. Ils présentent donc deux contraintes : ils ne se marient qu’avec un nombre très restreint de mets particulièrement délicats et ils doivent se savourer bien frais. Ce ne sont pas des candidats idéaux pour un pique-nique !


Les deux règles d’or du rosé à la plage 
Les pique-niques sont souvent faits de bric et de broc. Charcuteries et oeufs durs y côtoient taboulés et salades de tomates : il faut donc premièrement prendre des rosés qui s’accorderont avec de nombreux mets. Vous pouvez découvrir de nouvelles règles d’accords mets et vins chaque mois grâce à notre abonnement vin mensuel My VitiBox. Si vous allez à la plage, c’est probablement qu’il fait chaud. Même équipé d’une excellente glacière, votre vin rosé risque fort de se réchauffer un peu. Il faudra donc deuxièmement choisir un rosé qui reste agréable en bouche lorsque celui-ci n’est plus parfaitement frais. 

Quel rosé choisir ?
Je pourrai disserter pendant longtemps des différentes options. Mais n'étant pas dans un stage d’oenologie et le but étant de vous donner des conseils facilement applicables pour vous simplifier les vacances, je ne vais retenir qu’une seule belle option : la vallée du Rhône. Et au sein de la vallée du Rhône, je pense à une appellation en particulier : Tavel. Cette appellation a une particularité : elle ne vinifie que des rosés et Honoré de  Balzac en disait que c'est un des rares rosés que l'on puisse avantageusement laisser vieillir…  La puissance de ces rosés permet de ne pas avoir à le servir trop frais et surtout, ces vins généreux ont un bouquet floral et une bouche fruitée qui leur permet de s’accorder agréablement avec tous les petits délices salés de vos pique-niques.