Osez l'abricot en sucré salé

Avec sa saveur qui oscille entre sucré et acidulé, l'abricot est un fruit d'été qui se prête particulièrement bien aux recettes sucrées-salées. Prêts à surprendre et ravir vos papilles ?

L'abricot cuit, un accompagnement plein de pep's...
Si à la maison, on a plutôt l'habitude de cuisiner l'abricot en dessert, les grands chefs, eux n'ont pas hésité longtemps à l'intégrer dans des préparation salées. Chaque chef a bien sûr sa recette fétiche, mais tous apprécient l'abricot pour sa saveur acidulée qui apporte du pep's dans les plats salés.

L'un des grands classiques de la cuisine gastronomique est le mariage de l'abricot et du foie gras. Inutile d'être un chef trois étoiles pour se régaler !
Vous pouvez, comme Edouard Loubet, préparer un chutney en faisant cuire des abricots avec sucre, vinaigre, oignon, verveine et citron vert et le servir avec une terrine de foie gras.
Vous pouvez également, comme Thierry Marx, poser une tranche de foie gras - préalablement colorée recto-verso dans une poêle chaude - sur un abricot poêlé au beurre et déglacé avec du porto. Un peu de sel et de poivre et après 3 minutes au four à 220°C, c'est le restaurant qui s'invite à la maison !

L'abricot poêlé, avec du romarin ou de la sauge et une pincée de sucre et de poivre, s'accommode parfaitement avec le canard, pigeon, les foies de volaille ou même le rôti de veau ou de porc. Prévoyez des haricots verts ou des brocolis en accompagnement, ces deux légumes vont particulièrement bien avec l'abricot en version salée.


... en version iodée aussi !
Le sucré salé s'accorde également avec les saveurs iodées et, là aussi, l'abricot fait son petit effet. Poêlé, l'abricot accompagnera très bien du saumon ou du cabillaud.
Pour une grande occasion, essayez un coulis d'abricot cuits avec oignon, gingembre et citron vert pour accompagner du homard.
Et pour une recette un peu moins onéreuse, préparez plutôt une brochette avec quartiers d'abricots et cubes de lotte marinés au citron vert, huile d'olive et romarin, à faire cuire 10 minutes à feu vif.

L'abricot cru, une touche de fraîcheur acidulée dans les salades et tartines
Même quand on n'a pas beaucoup de temps pour cuisiner, il suffit parfois de trois fois rien pour transformer un plat tout simple en un régal pour les yeux et les papilles. L'abricot fait partie de ces petits jokers ! Avec sa couleur orange vif et ses notes sucrées et acidulées, il apporte fraîcheur et originalité aux salades et tartines.

Avec quelques dés d'abricot frais et un peu de menthe, ciboulette ou basilic, une simple tartine au chèvre se transforme en apéritif gourmand.


L'abricot cru s'intègre aussi facilement dans des salades : coupé en lamelles, il va particulièrement bien avec les pousses au goût typé comme roquette ou épinards.
Pour une salade vraiment étonnante et raffinée, voici une recette de Fumiki Kono, chef d'origine japonaise qui a travaillé notamment chez Ducasse ou Fauchon : mélangez de jeunes pousses de salade avec du maquereau fumé émietté, des abricots en dés, de l'oignon frais émincé. Parsemez de tomme de chèvre râpée et d'amandes effilées et assaisonnez avec vinaigre de Xérès, huile d'olive, sel et poivre.

Essayez seulement l'une de ses recettes et c'est sûr, vous ne verrez plus l'abricot de la même façon !

Annelyse Chardon, cuisinière itinérante, consultante et styliste culinaire
Pour d'autres recettes : www.abricotsdenosregions.com

Cette chronique est rédigée dans le cadre d'une campagne financée avec le concours de l'Union européenne.

Crédits photo : 
©Abricots de nos régions