Oenotourisme et salons des vins estivaux

Votre programme de vacances inclus un petit tour par un salon des vins de la région qui vous accueillera pendant l’été ? Les abonnements vin My VitiBox vous proposent une liste des règles à respecter pour préparer au mieux ces excursions gourmandes.

L’oenotourisme est en plein essor, et pour attirer des vacanciers, toutes les régions qui disposent d’un patrimoine viticole le mettent en valeur. Ainsi, les salons des vins destinés aux touristes se multiplient durant l’été. Quoi de mieux que de découvrir une région à travers ses vignerons et leurs vins et d’en profiter pour faire son plein de bonnes bouteilles pour les quelques semaines que vous passerez les doigts de pied en éventail ?
Pour réussir une visite à un salon des vins, il y a quelques règles à respecter sous peine de repartir avec un coffre plein de bouteilles qui se révéleront décevantes lors d’une dégustation ultérieure. Voici quelques conseils pour éviter ces déconvenues. 


Tout d’abord, divisez votre visite du salon en deux temps. Le premier sera dédié au(x) type(s) de vin(s) que vous souhaitez acheter; la seconde aux découvertes oenologiques et aux petits achats coups de coeur complémentaires. Pour votre première partie de salon, dressez le profil type des quelques vins que vous recherchez et n’hésitez pas à ne demander que ça aux producteurs et goûter uniquement le type de vin qui vous intéresse. S’ils ne proposent pas ça dans leur gamme, ce n’est pas grave, dites leur que vous repasserez plus tard découvrir leurs vins. Ensuite, il faudra respecter un autre principe : ne comparer que les meilleurs.
Après votre premier tour, il faudra faire une brève liste de vos potentiels choix et les regouter successivement pour éliminer l’effet de comparaison dont aurait pu bénéficier un vin moyen dégusté après un mauvais vin. Un cours d’oenologie sera un bon complément pour bien comprendre comment déguster chacun des vins. Après cette étape, vous serez en mesure de choisir les quelques vins dont vous prendrez une ou plusieurs caisses. 

Après cela, vous pourrez passer à la deuxième étape, dont la règle est qu’il n’y en a plus. Il faudra recracher pour garder un palais frais et savoir apprécier les vins à leur juste valeur. Vous pourrez faire confiance à votre intuition et goûter tous les vins qui vous attireront, discuter avec tous les producteurs qui vous inspireront. C’est comme cela que vous ouvrirez vos horizons et découvrirez peut-être des trésors. Si coup de coeur il y a, il ne faudra pas hésiter à prendre quelques bouteilles supplémentaires pour les déguster à nouveau tranquillement. Une petite astuce sympa : pour une analyse plus facile de votre vin, portez un haut blanc à manches longues. Vous risquez  plus de vous tâcher, mais vous pourrez beaucoup plus facilement examiner l’aspect visuel du vin en utilisant votre manche comme fond. Notez que cette astuce fonctionne aussi chez le vigneron ou dans des cours oenologie.

Si vous prenez le temps de bien faire tout cela, vous devriez sans aucun doute rapporter sur votre lieu de vacances quelques pépites. Cela vaut d’autant plus le coup de s’appliquer à bien choisir les vins achetés car les restes que vous remporterez chez vous seront autant de petites pauses vacances que vous pourrez prendre une fois revenu au train-train quotidien. Si vous aimez découvrir régulièrement des pépites, pensez à vous abonner à notre box vin mensuelle.