Melon : idées de recettes selon sa découpe

Maintenant que vous savez choisir un bon melon, il ne reste plus qu'à le déguster. A vos planches à découper... Prêts ? Partez !

Quartiers d'été
Incontournables sur les grandes et petites tables de l'été, les quartiers de melon se préparent en deux temps trois mouvements.
N'oubliez pas de couper le melon au niveau du pédoncule et à sa base pour lui assurer une bonne stabilité sur la planche et éviter tout dérapage au moment de le couper en deux à la verticale. Il suffit alors de retirer les graines à l'aide d'une cuillère avant de couper en quartiers en suivant les sillons verts.

Passons à l'épineuse question du service : couteau et fourchette ou bien petite cuillère pour le manger ?
Pour ma part, je préfère réserver la cuillère pour les tous petits melons que je coupe juste en deux au niveau de l'équateur et que je sers en comptant une moitié par personne.
Alors qu'avec une découpe en quartiers, je passe la lame du couteau entre la peau et la chair du melon en suivant la courbure pour retirer l'écorce. Attention d'ailleurs à ne pas laisser de morceaux verts de l'écorce, ça gâche le goût du melon ! Dans ce cas, je compte un melon pour 4 ou pour 6 personnes en fonction de sa taille (S, M ou XL).

Des p'tis cubes, des gros cubes...
Une fois que le melon est en quartiers, libéré de son écorce, pourquoi ne pas le couper en cubes ? C'est facile à picorer et ça se prête à de nombreuses mini recettes toutes simples qui apportent un peu de nouveauté.
Pour l'apéritif, vous pouvez par exemple enrouler des cubes de melon dans de fines tranches de poitrine fumée, en faisant tenir avec un cure-dent avant de les poêler ou de les passer quelques minutes à four chaud.
Coupé en petits dés, le melon se prépare comme un tartare pour une entrée un peu chic avec du concombre, de la fêta, de la menthe et une vinaigrette citronnée.

Roule ta bille
Pour une présentation encore plus jolie, rien de tel que couper le melon en billes plutôt q'en cubes.

Pour cela vous avez besoin d'un ustensile appelé cuillère parisienne. Une fois le melon coupé en deux et vidé de ses graines, elles vous permettra de creuser la chair. A vous les brochettes apéritives 5 étoiles avec billes de melon, viande des grisons et mini boules de mozza ! Elles seront également du plus bel effet dans les salades de fruits.

Carpaccio
On n'y pense pas souvent, mais le melon se prête très bien à la préparation du carpaccio. Une fois coupé en deux, il suffit de retirer l'écorce de chaque moitié avant de découper en très fines tranches puis de les déposer joliment dans les assiettes. Arrosées d'une vinaigrette acidulée pour une version salée, vous pouvez aussi préparer un sirop aux épices pour un carpaccio sucré... à servir avec une boule de glace pour encore plus de gourmandise.

Zou, au mixeur !
Envie de vous rafraîchir ? Préparez une glace au melon. Un petit coup de mixeur avec du sucre et du jus de citron et vous versez ça dans une sorbetière, ou directement dans un plat au congélateur en grattant toutes les demi-heures à la fourchette pour obtenir un granité.
Encore plus rapide : le gaspacho de melon que je prépare en mixant la chair avec du jus de citron, un peu de sel, de poivre, de vinaigre balsamique et d'huile d'olive, c'est extrêmement rafraichissant en été servi avec quelques brins de menthe et des glaçons !

Annelyse Chardon, cuisinière itinérante, consultante et styliste culinaire


Cette chronique est rédigée dans le cadre d'une campagne financée avec le concours de l'Union européenne.

Crédits photo : 
©Melon de nos régions - Shutterstock