Les céréales du petit déjeuner et leurs atouts nutritionnels

Les céréales du petit déjeuner sont consommées aussi bien par les enfants que par les adolescents ou les adultes et ce, de façon souvent quotidienne pour les consommateurs assidus. Découvrez en quoi elles contribuent aux apports nutritionnels des français.

Comme leur nom l’indique, les céréales du petit déjeuner sont issues de graines et bénéficient en grande partie des qualités nutritionnelles des céréales brutes, que ce soit le blé, le maïs, l’avoine, le riz, l’orge ou encore le quinoa.

Ainsi, elles contiennent :

De l’amidon contenu dans les graines des céréales et préservé lors des procédés de fabrication. Si l’on prend l’exemple de céréales du petit déjeuner contenant 80% de glucides, sachez que l’amidon en représente plus de la moitié. En somme, quand vous prenez un bol de 30 g de céréales, vous mangez environ 10 g d’amidon soit l’équivalent d’une belle tranche de pain de 25 g ! Les sucres totaux restants viennent du chocolat, du miel ou des fruits secs. Il est donc faux de penser que les céréales contiennent 80 % de sucres ! En réalité, un bol de 30 g de céréales apporte l’équivalent de 2 à 3 morceaux de sucre, ce qui est tout à fait recommandé dans le cadre du petit déjeuner et pourrait correspondre à 1 à 2 tartines de pain avec de la confiture (15 à 30 g). N’oublions pas que c’est un repas qui doit nous apporter de l’énergie essentiellement glucidique.

Des fibres issues de l’écorce des graines de céréales, en teneurs variables selon que les céréales sont complètes ou raffinées. La teneur en fibres peut varier de 2% à 15% (céréales complètes), voire 27% (avec adjonction de son). Dans ce dernier cas, un bol de 30 g apporte environ 9 g de fibres soit près de 30 % du besoin quotidien ! Plus la teneur en fibres est élevée, plus l’index glycémique des céréales est bas et favorable à une faible élévation de la glycémie après consommation.  

Les céréales du petit déjeuner contiennent aussi des protéines végétales (de 5 à 15 %), peu de lipides (pour la majorité d’entre elles) et des minéraux naturellement présents dans les graines de céréales comme le magnésium et le potassium. Elles sont le plus souvent enrichies en de nombreuses vitamines du groupe B, voire également en fer et en calcium, et certaines en vitamines D : un bol de 30 g de ces céréales du petit déjeuner permet en moyenne de couvrir entre 20 et 35% de l’Apport Journalier Recommandé en ces vitamines, en fer et en calcium. Elles possèdent donc des qualités nutritionnelles indéniables : de l’énergie, des fibres, des minéraux et des vitamines ! 

Pour toutes ces raisons, il ne faut sûrement pas se priver de manger des céréales le matin au petit déjeuner, mais au contraire se donner les moyens de faire un petit déjeuner équilibré et complet en les complétant avec du lait ou un yaourt, un fruit ou un jus de fruit et une boisson de type thé ou café. Ce d’autant que chacun peut trouver son bonheur le matin avec des céréales aux goûts et aux textures très variées, selon les recettes !

 Dr Laurence PLUMEY 
www.matinscereales.com
Retrouvez la vidéo de Laurence Plumey pour Matins Céréales ici