Les garanties dans le commerce

Cet article à pour but de dégrossir et faciliter la compréhension des divers termes utilisés en garantie lorsque vous achetez un nouveau produit. Notre domaine est la cuisine mais ces informations concernent la plupart des achats.

Toutes les infos sur les garanties sont là, mais je vous en épargne la lecture en vous présentant un résumé.

Les trois types de garantie

Ces garanties se classent en deux grands types, celles qui sont légales et obligatoires et celles qui sont contractuelles.

Les garanties obligatoires (légales)

Les garanties de vices cachés et de conformité sont obligatoires. Elles supplantent toutes les autres garanties et en annulent toutes les clauses abusives.

La garantie de vices cachés est valable 2 ans à compter de la découverte du vice caché. Le défaut doit remplir trois conditions afin d’être considéré comme un vice caché : être invisible lors de l’achat, rendre l’appareil inutilisable ou difficilement utilisable, exister au moment de l’achat. Sur tous ces points c’est à l’acheteur de prouver le défaut.
Vous pouvez obtenir jusqu’au remboursement total de l’appareil auprès du professionnel (ou du particulier) à qui vous l’avez acheté.

La Garantie de conformité est valable 2 ans a partir du moment où vous possédez le bien. Le défaut doit remplir une condition : être présent lors de l’acquisition. Pour être considéré « présent lors de l’achat», le défaut doit être signalé au maximum 6 mois après l’acquisition. Dans ce cas c’est le vendeur qui doit prouver ses dires.
Au-delà de 6 mois c’est à l’acheteur d’apporter les preuves de défaut.
Cette garantie n’est applicable qu’aux biens mobiliers et uniquement pour un achat chez un professionnel (donc ni les particuliers, ni l’état, ni la justice).
Vous pouvez obtenir la réparation ou le remplacement en cas de panne réparable.
En cas d’impossibilité de réparer, vous obtenez le  remboursement total de l’appareil (si vous le rendez.), ou partiel (si vous le  gardez).

La garantie « constructeur »

Cette garantie non obligatoire est proposée par le fabricant de la marque, ou éventuellement le distributeur dans le pays d’achat. C’est une garantie contractuelle entre le client et le constructeur. Elle ne peut en aucun cas s’opposer aux garanties de vices cachés et conformités.

Ces garanties peuvent aller de quelques mois à plusieurs années, et offrir l’achat des pièces, le déplacement et l’expertise d’un technicien, voire le déplacement de ce dernier.
Attention la garantie constructeur n’est pas toujours une garantie totale (pièce, main-d’œuvre et déplacement), regardez de près les conditions.

La garantie commerciale

Cette garantie non obligatoire est proposée par le revendeur de la marque (le magasin ou le site internet). C’est une garantie contractuelle entre le client et la plateforme de vente. Elle ne peut en aucun cas s’opposer aux garanties de vices cachés et conformités. Elle est souvent de faible qualité et n’offre que rarement le déplacement d’un technicien ou la reprise gratuite de l’appareil. Il faut regarder dans les conditions générales de vente si sont offert:
le service apres-vente (hotline),
les pièces détachés pour la réparation,
le déplacement du technicien,
la main-d’œuvre pour la réparation,
le renvoi de l’appareil.

Bien souvent, ces mêmes magasins proposent des extensions de garantie qui prennent en compte ses aspects. Encore une fois regardez bien les conditions, car tout n’est pas toujours « tout compris ».