Le Gâteau de Lune, entre légendes et traditions

La fête de la lune qui se déroule chaque année en Chine et dans quelques autres pays d'Asie est associée à un gâteau original qui représente un marché immense et dont l'apparition connait de nombreuses légendes chinoises. Place à la découverte de la seconde fête la plus populaire de Chine et de son gâteau phare.

 

Une histoire d’amour éternelle 

Il y a très longtemps sur Terre, 10 soleils se levaient et se couchaient successivement. Seulement un jour, les 10 soleils se levèrent simultanément ce qui engendra une multitude de catastrophes : les mers commencèrent à bouillir et les terres à sécher.

C’est alors qu’un jeune homme dénommé Hou Yi apparu. Ce jeune chinois au talent d’archer inégalé, sauva le monde en tirant sur 9 des 10 soleils qui disparurent aussitôt. Considéré alors comme un héros, le jeune Hou Yi fut proclamé roi. Mais avec le temps, il devint égoïste et tyrannique, et son peuple en souffrait. Obnubilé par la soif de pouvoir, il vola l’élixir de l’immortalité à la déesse Xiwangmu. Un jour, parti à la chasse, sa femme Chang E souhaitant empêcher son peuple de vivre sous la tyrannie de son mari bu l’élixir. Elle senti alors son corps devenir léger et commencer à flotter pour se diriger en direction de la lune et y demeurer éternellement.

Hou Yi, une fois de retour, appris la terrible nouvelle. Fou d’amour pour Change E, il fut dévasté. Chaque soir, il dressait dans la cour de son palais une table avec de l’encens et la nourriture préférée de Chang E et criait au ciel de la ramener. Il guettait désespérément la lune dans l’espoir de l’apercevoir, en vain. Le soir où la pleine lune fut la plus lumineuse de l’année, Hou Yi pu enfin voir Chang E dans son palais sur la lune en compagnie d’un lapin. Ému par cette histoire, le peuple décida de dresser des tables avec de l’encens et des offrandes en hommage à la déesse Chang E.

Une fête de la Chine libérée

La première apparition des gâteaux de lune date de la dynastie des Tang (618-901). A cette époque, une minorité nationale attaquait régulièrement les frontières nord du pays. L’empereur Li Shiming ordonna au général Li Ning de mettre fin à cette menace. Après plusieurs mois de guerre, le général rentra victorieux de sa mission le 15e jour du 8e mois de l’année. Un marchand créa et offrit pour l’empereur des gâteaux aussi ronds que la pleine lune de ce jour-là.

Plus tard, durant la dynastie des Yuan vers 1300, la Chine était controlée par les Mongols. Excédé par cette occupation, le peuple Han cherchait à se révolter pour se libérer de l’emprise de ces barbares. Un jour, l'un des généraux eut une idée qui entra dans la légende chinoise. Il cacha un message à l’interieur d’un gâteau que seul le peuple Han aimait manger. Dans ce message était écrit : 八月十五殺韃子 qui siginifait : «  le 15e jour du huitième mois, tuez les barbares ». Cette révolte engendra le début de la dynastie des Ming.

Harvest Moon, la fête de mi-automne


Située en Automne, saison préférée des chinois pour sa douceur et sa météo clémente, la fête de la lune est aussi souvent appelée Harvest Moon pour fêter la fin des récoltes.
La fête de la lune qui symbolise l'union et le rassemblement, est un jour de retrouvailles, de célébrations, d'offrandes pour remercier le ciel des récoltes, ainsi qu'un jour de prières.

Le gâteau de lune, un gâteau original et copieux


Ce gâteau individuel, généralement rond voire carré est décoré de motifs en reliefs ou de sinogrammes présentant la saveur du gâteau ou un sinogramme de bonne augure. Il existe différent parfums mais les plus connus sont composés de crème et/ou graine de lotus, pâte de durian, pâte à l'haricot rouge, purée de datte ou de purée de soja. Et bien sûr, au milieu on retrouve le jaune d’oeuf salé qui fait sa particularité. Cela nous change forcément des fondants au chocolat, des gâteaux au citron ou au yaourt. Les gâteaux de lune sont généralement très consistants.

Le marché du gâteau de lune

Offrir des gâteaux de lune à sa famille et à ses relations professionnelles est une tradition bien ancrée dans la culture chinoise. Les consommateurs sont prêt à dépenser de grandes sommes afin de montrer l'affection qu'ils portent à la personne. De ce fait, le marché est devenu très important et a fait émerger l'apparition de gâteau de lune en tous genres. Les gâteaux sont vendus dans dans des packaging plus beaux les uns que les autres. Les recettes originales sont parfois totalement changées et remplacées par des glaces tels que Häagen Dazs. Des grandes marques non spécialisées dans l'industrie agroalimentaire y vont de leurs 月饼 (gâteau de lune) comme la chaîne hôtelière Hilton qui propose des gâteau de lune à la crème de durian ou ceux du Carlton.

A noter que le prix des gâteaux de lune commence généralement à 1 euro en individuel et peut monter à plusieurs centaines d’euros et plus, selon les coffrets et les marques qui les commercialisent.

Une soirée de fête de la lune
 

La pleine lune invite au rassemblement et la plénitude. Ainsi il est d’usage de dîner avec ses proches autour d’un grand repas et en terrasse de préférence. Lanternes et barbecues sont alors de rigueur.  Une fois le dîner passé, promenades au clair de lune ou délassement dans un parc s’ensuivent. Les jeunes et les moins jeunes apportent gâteaux de lune, lanternes, bracelets fluorescent et forment un cercle de lumière dans lequel ils profitent de l'instant présent.


On finit en chanson avec 十五的月亮", la chanson consacrée à la fête de la lune :

十五的月亮,照在家乡,照在边关.
宁静的夜晚,你也思念,我也思念.
 你守在婴儿的摇篮边...


Connaissant désormais tout sur cette fête, n'hésitez pas à vous laisser tenter par ces gâteaux, patrimoine culturel chinois à part entière.