Manger équilibré sans se ruiner et en toute sécurité !

Le dernier scandale alimentaire sur des plats cuisinés de composition douteuse nous interpelle. De plus en plus, les esprits s’éveillent au « manger sain », pour beaucoup, manger équilibré reste malheureusement coûteux. Pas forcément si l’on connaît les bons plans qui font baisser la facture et la balance !

Manger des fruits et légumes de saison !

Qu'il s'agisse des fruits ou des légumes, chaque chose en son temps ! Un produit acheté en dehors de sa période de production sera excessivement cher et moins goûteux.

Les fruits de saison  : en hiver, optez pour les bananes, ananas, clémentines, endives, oranges, pamplemousses. Au printemps, c'est la saison des asperges, carottes, betteraves, citrons, courgettes et melons. En été, on se tournera vers les poivrons, framboises, pêches, prunes, poires, tomates, et autres poireaux tandis qu'à l'arrivée de l'automne, topinambours, brocolis, choux de Bruxelles, avocats et mangues auront fait leur apparition.

Les poissons de saison : en hiver, carpes, dorades, maquereaux, rougets, sardines, saumons, truites, moules, coquilles St Jacques sont au rendez-vous. Au printemps, c'est le moment pour les brochets, harengs et sars. En été, anchois, merlans, crevettes grises sont à consommer et enfin, à l'automne, c'est le retour des rougets, calmars, thons, etc.

Faire les courses avec l'esprit malin : tout un art !

Avant de faire les courses

 

  • Prévoir les repas pour la semaine, et faire sa liste de courses en conséquence.
  • Traquer les publicités, les réductions et les coupons à imprimer.

Bien choisir où faire les courses

  • Limiter les courses dans les grandes surfaces, où la tentation est partout.
  • Éviter les produits transformés, mieux vaut les modifier vous-même... on a encore eu un exemple flagrant avec le scandale de la viande de cheval dans les plats préparés. 
  • Préférer les marques des distributeurs, à savoir la marque du magasin. Il s'agit de celle qui offre souvent le meilleur rapport qualité-prix.
  • Faire ses courses au Drive, permet de faire ses achats sereinement chez soi avec un oeil dans les placard. Vous réduirez considérablement les achats d'impulsions (gourmandise...)
Au magasin
  • Lorsque vous achetez de la viande, prenez bien soin de choisir les morceaux. Certains d'entre eux sont beaucoup plus chers que d'autres. Exemple : comptez 35€/kg de Tournedos contre 12€/kg pour du paleron.
  •  Ne vous laissez pas avoir par les promotions sur les têtes de gondoles : bien souvent, on achète sans vraiment en avoir besoin et en plus, ça peut être plus cher qu'en rayon !

 Un petit conseil ne jamais faire ses courses lorsque vous avez faim, c'est la porte ouverte à tous les excès !

  Manger bio pas trop cher !

Plusieurs astuces permettent de manger bio sans trop dépenser : 

  • Acheter en vrac (les céréales par exemple) 
  •  Se diriger vers les rayons bio en grande distribution 
  • Cultiver soi-même ses produits 
  • Commander sur internet 
  • Intégrer une AMAP (Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne) : les adhérents payent une cotisation à un agriculteur, qui s'engage à lui verser chaque semaine un panier comprenant fruits, légumes, parfois œufs…).

 Au revoir plats préparés, bonjour recettes maison !

Les plats cuisinés, moins diététiques, plus chers et après lesquels bien souvent, 

on a encore faim ! Si vous mangez au bureau, lorsque vous cuisinez votre repas du soir 

chez vous, préparez-en une plus grande quantité, que vous réchaufferez au bureau le lendemain. C'est plus économique et au moins, vous savez ce qu'il y a dedans….