Thanksgiving

Ayant une famille franco-américaine, je fête chaque année Thanksgiving, le quatrième jeudi du mois de novembre. Petites explications sur les préparatifs qui s’imposent afin que vous puissiez dire : la cuisine américaine existe, nous l’avons goutée !

Thanksgiving, c’est la fête nationale américaine de l’abondance et des récoltes en souvenir des premiers migrants arrivés sur le Mayflower. La tradition veut donc que la famille se réunisse et festoie joyeusement autour des produits que la terre américaine leur a si généreusement fourni.

La décoration de la table est importante, comme pour Noël, mais vous adopterez plutôt des couleurs d’Automne. Mettez une nappe et au centre faites courir un chemin de table orange. Décorez-le avec des coloquintes de toutes les couleurs, des châtaignes, des feuilles et même des épis de maïs séchés, si vous en trouvez. Ajoutez quelques bougeoirs pour créer une atmosphère chaleureuse.

Place à la cuisine, avec les plats traditionnels :

Pour Thanksgiving, la dinde doit être de bonne taille car cette fête est l'occasion de réunir beaucoup de monde autour de la table. Il est important de bien arroser la volaille au cours de la cuisson pour éviter qu’elle ne se dessèche.

La bonne méthode consiste à l’enduire de beurre ramolli, puis de faire un bouillon avec les abats et de l’arroser toutes les vingt minutes avec du jus de pomme, du bouillon et le jus rendu.

Pour verrez, le jus de pomme caramélise la peau et la chair de votre dinde sera toute moelleuse !

Happy Thanksgiving ! Sophie le Menestrel Terroirs de Chefs