Découverte de la Sculpture sur fruits et légumes

La sculpture sur fruits et légumes est un art traditionnel thaïlandais. Les créations sont aujourd’hui un moyen d’honorer ses convives, alors qu’il servait autrefois d’offrandes religieuses.
Les techniques utilisées sont différentes selon les pays. En Chine, on réalise des motifs inspirés de la mythologie - en utilisant beaucoup le couteau et les gouges de sculpteur -, alors qu’en Thaïlande, on préfère les motifs floraux (principalement avec un stylet thaï). En France son utilisation est plus axée sur la décoration de table, de buffets et le mélange de ces différentes techniques.
De nombreux concours existent à travers le monde, dont un championnat de France, concours ou les sculpteurs et décorateurs Français se distinguent de plus en plus, de par leurs capacités à utiliser les différentes techniques. Parmi eux figurent Olivier Herbomel, Frédéric Jaunault, Laurent Hartmann, William Hermer ou moi-même.
Ces sculpteurs (liste non exhaustive) seront pour vos évènements ou votre apprentissage de cet art les meilleurs références, car comme tout art de plus en plus prisé, le nombre de profiteurs peu compétents s’accroit. Avant de choisir votre sculpteur, prenez la peine de bien vous renseigner, ne serait-ce que pour ne pas être déçu après avoir vu une « belle » photo.

Un art accessible à tous

Si vous aussi vous êtes attiré par cet art, sachez tout d’abord qu’il est accessible à tous de par la simplicité de certaines réalisations de bases et grâce à la possibilité d’utiliser du matériel que l’on possède chacun chez soi. Mais comme tout art il demandera travail et rigueur pour la réalisation d’œuvres complexes, une règle de base à retenir pour progresser : faire et refaire encore.
Vous pourrez, si vous désirez découvrir cet art, utiliser ce Forum dédié où vous trouverez nombres de vidéos et tutoriels en pas à pas. Prendre des cours reste cependant nécessaire pour qui veut se perfectionner.
 
Quel matériel pour se lancer ?
 
Pour vos premier pas dans la sculpture sur fruits et légumes, un simple couteau d’office suffira. Le résultat ne sera pas parfait, ni extrêmement fin, mais cela ne vous empêchera pas de surprendre vos convives avec des décorations de bases.
Par la suite vous pourrez si vous le désirez acquérir un matériel plus approprié.

Si ce premier essai est concluant et que vous voulez passer au niveau supérieur, faites attention à toutes les publications sur le net qui vous proposent des mallettes de sculpture qui peuvent paraître attrayantes mais qui se relèveront pleines de matériels peu utiles ou de qualité médiocre, alors encore une fois prenez le temps de vous renseigner.

Les gouges (outil du sculpteur, voir illustration ci-dessous) ne sont certainement pas indispensables, mais peuvent vous faire gagner du temps. Cependant, elles vous limiteront au départ à un travail qui manquera de finesse car leur utilisation demande un apprentissage au même titre que pour les couteaux thaïlandais. 

> Voici une liste des matériel que j'estime utile pour couvrir quasiment toutes les phases de travail de sculpture dans un premier temps :
1/Un couteau thaï à lame très courte et assez rigide
2/Un couteau thaï à lame courbe
3/Un couteau stylet thaï à lame très fine et très souple
4/Une pochette de gouges