Moteur de recherche

Partager cet article

RSS
L'encyclopédie de la Cuisine
Chercher Tous les produits  Tous les termes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Z

Sardine  

Tout sur... la sardine


Saisons, Histoire, composition, bienfaits, recettes... Les conseils pour la choisir, la cuisiner et la conserver
Imprimer Envoyer
  •  
  • Recettes

  •  
Rillettes de sardines
Rillettes de sardines
Eclairs et choux à la sardine glacés tomatobasilic
Eclairs et choux à la sardine glacés tomatobasilic
Kefta de sardines
Kefta de sardines
Sardines farcies à la chermoula
Sardines farcies à la chermoula
  •  
  • Saisons

  •  
Janv. Fev. Mars Avril Mai Juin Juill. Aout Sept. Oct. Nov. Dec.
           
   
 Meilleur mois
 En primeur
Tous les produits, tous les mois
  •  
  • Bienfaits

  •  

Avec sa chair semi-grasse, la sardine a un apport calorique modéré (163 kcal/100 g). Attention si vous la consommez en boîte plutôt que fraîche, sa valeur énergétique augmente (215 kcal/100 g en moyenne).
Un peu plus de la moitié de ces lipides sont toutefois des acides gras poly et mono insaturés, autrement dit des fameux Oméga 3 qui augmentent le "bon cholestérol" et protègent notre système cardiovasculaire.

Valeurs nutritionnelles
pour 100 g
Protides 20,40 g
Glucides 0 g
Lipides 9 g
Calories 163 kcal
La sardine est très bonne pour le squelette grâce à sa richesse en phosphore (0,27 g/100 g), essentiel au bon fonctionnement du tissu osseux, et sa teneur élevé en calcium (85 mg/100 g), surtout si vous la mangez avec les arêtes.

Autre atout important, elle fournit de la vitamine PP (aussi appelée vitamine B3) qui fait souvent défaut à notre alimentation et qui possède des propriétés protectrices pour le système digestif et neuro-psychique.

Enfin elle aide à lutter contre le stress, grâce à la quantité significative de vitamine B6 qu'elle apporte (0,68 mg/100 g) qui, en s'associant efficacement à un apport en magnésium intéressant, renforce les cellules nerveuses.
  •  
  • Dégustation

  •  

Choisissez la sardine ferme, à l'œil brillant et sans tâche de sang au niveau des ouïes. Une opercule argentée (plaque qui recouvre la tête et les yeux) est un gage de fraîcheur. La grosseur de la sardine influe peu sur son goût mais est importante suivant l'utilisation que vous souhaitez en faire. Sachez toutefois que la teneur en graisse du poisson augmente avec sa taille.

Conservez-la le moins longtemps possible lorsqu'elle est fraîche car, non seulement elle perd de sa saveur, mais elle est en plus très fragile et supporte mal d'être manipulée.
Très fraîches, les plus petites sardines ne se vident pas, il suffit simplement de les essuyer avant de les faire griller. Les grosses, elles, doivent être écaillées, vidées et essuyées. Et, sauf pour un passage au gril, on prendra aussi le soin d'ôter leurs têtes.
En revanche, séchée, fumée, ou plus couramment à l'huile, la sardine se garde sans risque. Mieux : son goût s'améliore après quelques années, surtout si vous prenez soin de retourner de temps à autre la boîte. Mais ne les entreposez jamais au réfrigérateur, ce qui figerait l'huile et empêcherait le poisson de s'en imprégner.

Consommez-la de préférence fraîche, grillée, sans ajout de matière grasse, entière ou en filet, c'est de cette façon qu'elle est la plus bénéfique et savoureuse. Comme en Bretagne, appréciez sa saveur tout simplement sur du pain beurré ou des pommes de terre en robe des champs.
Enrobée de chapelure ou frite sous forme de beignets, elle revêt de jolies couleurs dorées et reste très goûteuse. Délicieuse cuite au four, en papillote ou farcie, elle peut aussi être poêlée ou encore préparée en escabèche (plat relevé d'ail, de piment de thym et de persil) ou au vin blanc et aux oignons.
A Marseille, on la sert dans la traditionnelle bouillabaisse, et au Portugal, où la sardine est omniprésente surtout dans le sud du pays, on la fait sécher longuement au soleil. Pour des entrées fraîches et originales, essayez aussi la sardine crue, marinée ou en terrine.

La sardine de conserve, quant à elle, est préparée à l'huile d'olive, avec ou sans citron, à la tomate ou dans une marinade au vinaigre. Elle se déguste de préférence en hors d'œuvre, en accompagnement de crudités. Elle permet aussi de réaliser des canapés et des toasts sains et inattendus pour un apéritif. Pensez également à en faire de petits feuilletés aux accents de soleil.
Selon la tradition des conserveries bretonnes, une bonne sardine à l'huile est un poisson mis en conserve frais, une fois étêté et éviscéré. La "mise en boîte" se décline également au beurre.
Préparez-les vous même en laissant mariner des filets dans du jus de citron pendant 5 minutes, puis en les mettant dans des bocaux recouverts d'huile d'olive avec de l'ail et du thym. C'est encore meilleur !

  •  
  • Histoire

  •  
Avec son dos bleu-vert et son ventre aux reflets argentés, ce petit poisson d'une vingtaine de centimètres, voisin du hareng, atteint sa pleine croissance entre mars et août.
Poisson pélagique (des hautes mers) de la famille des clupéidés, appelé sardiné par les Grecs en raison de son abondance en Sardaigne, la sardine se déplace en bancs serrés, de taille souvent impressionnante. Elles peuplent les mers tempérées d'Atlantique Nord, de Méditerranée et du Golfe de Gascogne.

Pêchée depuis l'Antiquité, elle était autrefois consommée fraîche directement sur les quais ou conservée au sel dans des barils. Pressée, elle produisait une huile utilisée pour l'éclairage. Ce n'est qu'au 19ème siècle que la conserve des sardines dans de l'huile s'est réellement développée, et que la Bretagne est devenue le berceau de cette industrie.

On en distingue différentes variétés, reconnaissables à leur taille, qui diffère selon leur provenance :
- la petite d'Italie (entre 12 et 15 cm) très peu grasse, idéale quand elle est grillée
- la moyenne (entre 15 et 20 cm) dont la chair plus savoureuse et plus dense autorise la préparation en friture
- la grosse de Bretagne (entre 20 et 25 cm) appelée pilchard ou royan (en Charente-Maritime) qui se prête volontiers à la préparation en filets ou farcies.
  •  
  • Calories sardine

  •  
 
Chercher Tous les produits  Tous les termes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Z
 
Magazine Cuisiner Imprimer Envoyer Haut de page

Mon carnet de recettes