L'encyclopédie de la Cuisine
Chercher Tous les produits  Tous les termes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Z

Mandarine  

Tout sur... la mandarine


Saisons, Histoire, composition, bienfaits, recettes... Les conseils pour la choisir, la cuisiner et la conserver
Imprimer Envoyer
  •  
  • Recettes

  •  
Smoothie banane-kiwi
Smoothie banane-kiwi
Clémentines en sabayon aux pistaches caramélisées
Clémentines en sabayon aux pistaches caramélisées
Marmelade d agrumes
Marmelade d'agrumes
Blanc-manger coco-vanille et coulis de mandarine
Blanc-manger coco-vanille et coulis de mandarine
  •  
  • Saisons

  •  
Janv. Fev. Mars Avril Mai Juin Juill. Aout Sept. Oct. Nov. Dec.
             
 Meilleur mois
 En primeur
Tous les produits, tous les mois
 
Souvent confondue avec la clémentine, cette petite boule orange a bien l'intention de faire valoir ses talents. Avec elle, c'est le régal dans notre assiette tous les hivers.
  •  
  • Bienfaits

  •  

La mandarine étant un agrume, elle contient un fort pourcentage de vitamine C, ce qui lui donne un rôle de booster ; elle permet de lutter contre la fatigue et les agressions, surtout en hiver, période pendant laquelle elle abonde.

 

Valeurs nutritionnelles
pour 100 g
Protides 0,81 g
Glucides 13,34 g
Lipides 0,31 g
Calories 53 kcal

Elle est recommandée pour les personnes souffrant de fragilités digestives car les fibres quelle contient facilite le transit sans irriter. Sa douceur est telle que même les bébés peuvent la consommer.

La mandarine contient également de nombreux nutriments comme la vitamine A, l'acide folique, du potassium ou encore du carotène qui permet de donner bonne mine. Enfin, consommé régulièrement, cet agrume augmente la résistance des capillaires sanguins.

  •  
  • Conservation

  •  
La mandarine se conserve à température ambiante, dans un panier à fruits, durant une semaine. Si on la place dans le bac à légumes du réfrigérateur, on peut doubler ce temps de conservation. Une fois pressée en jus, elle peut éventuellement être congelées.
  •  
  • Dégustation

  •  

Pour déguster un fruit de choix, il faut le préférer sans taches, avec la peau fine et ferme qui adhère à la chair.

La mandarine connaît la même utilisation que sa cousine l'orange. On la déguste le plus simplement en tant que fruit nature ou pressé. Pour des préparations plus élaborées, on la retrouve dans des salades de fruits, des confitures et gelées, des mousses et entremets ou encore des tisanes et thés.

Sucrée de nature, son utilité ne se limite pas au domaine du sucré, la mandarine s'intègre bien à des sauces pour viandes, poissons ou crustacés qu'elle aromatise d'une touche acidulée.

Avec son écorce amère mélangée à du vieux cognac, on fabrique de la liqueur de mandarine telle que la célèbre Mandarine Napoléon.

Conseil : préparer une fondue au chocolat. Pour la base de fondue prévoir 50 cl de crème fraîche et 500 g de chocolat noir que l'on fait fondre à feu doux jusqu'à obtention d'un mélange lisse et liquide. Sélectionner des fruits de son choix coupés en morceaux, sans oublier les mandarines qui, trempées dans le chocolat noir, se révèlent être de pures merveilles.

  •  
  • Histoire

  •  

La mandarine fait partie de la famille des rutacées. C'est un des agrumes les moins acides. De forme ronde aplatie, sa taille peut variée de 5 à 8 cm de diamètre. Son écorce rouge-orangé est plutôt fine. Ce fruit à chair juteuse développe de délicieuses saveurs acidulées et sucrées.

Originaire d'Asie et plus particulièrement de Chine, la mandarine est importée en Europe au XIXe siècle par Alexandre Le Grand. Le terme "mandarine" est présent dans notre langage depuis 1773, mais ce n'est qu'à partir de 1848 qu'on la cultive en France.

Aujourd'hui, cet agrume que les Arabes surnommaient "fruit de la grâce" est essentiellement cultivé en Corse, grâce à la présence de soleil et de chaleur.

 
Chercher Tous les produits  Tous les termes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Z
 
Magazine Cuisiner Imprimer Envoyer Haut de page