L'encyclopédie de la Cuisine
Chercher Tous les produits  Tous les termes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Z

Orange  

Tout sur... l'orange


Saisons, Histoire, composition, bienfaits, recettes... Les conseils pour la choisir, la cuisiner et la conserver
Imprimer Envoyer
  •  
  • Recettes

  •  
Salade aux nuances orangées
Salade aux nuances orangées
Brioche roulée à la patate douce
Brioche roulée à la patate douce
Macarons à la mangue et au gingembre
Macarons à la mangue et au gingembre
Fondant de courge à la crème fraîche
Fondant de courge à la crème fraîche
  •  
  • Saisons

  •  
Janv. Fev. Mars Avril Mai Juin Juill. Aout Sept. Oct. Nov. Dec.
                       
 Meilleur mois
 En primeur
Tous les produits, tous les mois
  •  
  • Bienfaits

  •  

C'est bien connu, l'orange est riche en vitamine C (53 mg/100 g) : une orange moyenne permet de couvrir pratiquement l'apport quotidien recommandé ! De plus, la peau épaisse protège le fruit de l'oxygène de l'air qui détruit la vitamine C. L'orange est donc le fruit de l'hiver par excellence puisque que c'est en cette saison qu'il est le meilleur et que la vitamine C est idéale pour lutter contre le froid et la fatigue.

Valeurs nutritionnelles
pour 100 g
Protides 1 g
Glucides 9 g
Lipides 0.2 g
Calories 45 kcal

Autre atout et non des moindres, l'orange a un apport énergétique modéré (45 kcal/100 g). Alors, chaque matin, ayez le bon réflexe : une orange pressée (bien meilleure que du jus en brique et bien moins calorique car sans sucre ajouté), à consommer sans attendre pour bénéficier de toute ses vitamines.

Moins connu, l'orange est aussi une excellente source de calcium (40 mg/100 g au lieu de 10 mg/100 g pour la plupart des fruits). De plus, la présence d'acides organiques dans le fruit joue un rôle favorable dans l'assimilation calcique. Ainsi, l'utilisation biologique du calcium de l'orange apparait voisine de celle du lait, modèle en la matière.

Enfin, ses acides organiques excitent les sécrétions digestives, et facilitent une bonne assimilation des aliments. D’où l’intérêt d’un jus d’orange pris en apéritif ou d’une orange dégustée en dessert, même après un repas un peu copieux.

  •  
  • Dégustation

  •  

Choisissez des oranges fermes et lourdes, avec une peau lisse et brillante. Prenez des oranges non traitées si vous prévoyez d'utiliser le zeste ou l'écorce. Et bien sûr, en fonction de leurs utilisation, prenez des fruits de bouche (comme les Navels) ou des fruits à jus (comme les Valencias).

Conservez les oranges environ une semaine à température ambiante, ou un peu plus longtemps en les mettant dans le bac à légume du réfrigérateur.

Consommez-les tout simplement entières ou pressées, au petit-déjeuner, en dessert ou à la pause lors d'une balade.
L'orange est aussi très utilisée en pâtisserie et confiserie : coulis, soufflé Grand Marnier, moelleux, orangettes, confiture, crème, pain d'épices, oranges caramélisées... L'écorce confite sert d'ingrédient ou de décor à de nombreux entremets et gâteaux.
L'orange est également présente dans de nombreuses boissons : jus, sirop, sodas, liqueur, punch…
Enfin, l'orange se cuisine aussi avec de la viande et du poisson :
confit de porc à l'orange, Saint-Jacques à l'orange, poulet à l'orange, rôti de porc à la liqueur d'orange...

  •  
  • Histoire

  •  

L'oranger est un petit arbre du groupe des agrumes, cultivé dans les pays méditerranéens et dans les régions chaudes. Son fruit est rond à peau orange, parfois veinée de rouge, dont la pulpe juteuse et acidulée, est divisée en quartiers, avec ou sans pépins.

On a retrouvé la trace d'orangers datant de 2200 ans avant notre ère en Chine. Mais pour certains, les fameuses "pommes d'or" du jardin des Hespérides, n'étaient autres... que des oranges, ou plus exactement des bigarades (oranges amères).
En Afrique du Nord, la culture de l'oranger remonte au début de notre ère, mais, l'orange douce, telle que nous les consommons aujourd'hui, a été introduite en Europe au XVème siècle par les marchands génois et portugais qui l'introduisirent aussi en Amérique. Des abris spéciaux ont été construits pour produire dans nos régions ce fruit du soleil, comme l'Orangerie du château de Versailles que l'on peut visiter.
Jusqu'au début du XXème siècle, l'orange est restée un fruit rare que l'on offrait aux enfants à Noël. Robespierre fut traité de "sybarite" (personne menant une vie facile et voluptueuse) parce qu'il se faisait servir des pyramides d'oranges.

Aujourd'hui, l'orange est le deuxième fruit le plus consommé en France après la pomme. Elle provient essentiellement d'Espagne, du Maghreb (de novembre à mai, ce sont les meilleures), d'Israël, d'Italie, d'Afrique du Sud et des Etats-Unis (en été). En France, il existe une petite production de cette agrume localisée en Corse et dans les Pyrénées-Orientales.

Il existe 4 grands groupes d'oranges :
- les navels sont caractérisées par la présence d'un petit embryon de fruit interne (navel signifie "nombril" en anglais), elles n'ont pas de pépins et sont précoces (dès la fin octobre).
- les blondes sont des oranges d'hiver à chair claire, provenant surtout d'Israël, de la région de Jaffa.
- les sanguines (maltaise, moro) ont une peau et une pulpe plus ou moins veinée de rouge, elles sont vendues de décembre à avril.
- les tardives, à chair claire, avec peu de pépins, viennent surtout d'Espagne (valencias) et de l'hémisphère sud.

  •  
  • Et aussi...

  •  
L'eau de fleur d'oranger ne provient pas de l'oranger mais du bigaradier (qui produits des orange amères). C'est une essence extraite par distillation des fleurs du bigaradier et utilisée comme arôme en pâtisserie.
- C'est aussi avec la bigarade ou orange amère qu'on fabrique le Curaçao, liqueur qui se consomme en digestif et s'emploie pour confectionner des cocktails ou des plats (crêpes Suzette, canard à l'orange, etc).
-
Pour parfumer vos armoires, vous pouvez confectionner des "pommes d'ambres". Cette ancienne coutume anglo-saxonne consiste à couvrir une orange de clous de girofle. Des rondelles d'oranges séchées peuvent aussi donner une note acidulée à un pot-pourri. Apprenez à peler à vif une orange en suivant nos conseils en vidéo :
  •  
  • Calories orange

  •  
 
Chercher Tous les produits  Tous les termes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W Z
 
Magazine Cuisiner Imprimer Envoyer Haut de page