Noix

Comment cuisiner la noix, la conserver, à quelles saisons la déguster pour une saveur optimale... découvrez tous les secrets de ce délicieux fruit.

Noix
© kornienko

Histoire et caractéristiques de la noix

Originaire d'Asie centrale, le noyer était connu des Grecs qui appréciaient l'huile de noix. Les Romains ont introduit et étendu sa culture en Europe. Aujourd'hui, la production mondiale de noix s'élève à 1 260 000 tonnes en moyenne. Les deux principaux pays producteurs sont la Chine et les Etats-Unis. La France est le premier producteur européen avec 30 000 tonnes de noix par an.

  • Les deux principales régions françaises productrices de noix sont le Dauphiné et le Périgord. La Noix de Grenoble (avec les variétés "franquette", "mayette" et "parisienne") bénéficie depuis 1938 d'une Appellation d'origine contrôlée (AOC) qui protège sa provenance et sa qualité. Autre signe de notoriété, elle a depuis novembre 1999 son site Internet (Grignote.com).
  • La Noix du Périgord (avec les variétés "corne", "marbot", "grandjean") a également obtenu une AOC en 2002 et pour mieux se faire connaître, ouvert un site Internet en septembre 2004 (Noixduperigord.com).

A quelle saison manger la noix

Il n'y a pas de saison particulière pour déguster la noix, on peut en trouver toute l'année !

Les calories et les infos nutritionnelles de la noix

Pour ceux qui doivent faire attention à leur poids, les fruits oléagineux (noix, noisette, amande), très énergétiques, ne sont pas recommandés. En revanche, ils le sont pour ceux qui doivent faire attention à leur taux de cholestérol, puisqu'il s'agit de fruits riches en acides gras insaturés, dépourvus de cholestérol.  Des études récentes ont également montré que les fruits oléagineux sont bénéfiques pour la santé cardio-vasculaire, en raison de leur richesse en lipides (notamment en acides gras insaturés), en magnésium et en fibres.
Enfin, il est à retenir que, pour satisfaire la dose quotidienne de 2 grammes d'Omega 3 recommandée par l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA), il suffit de 2 cuillères à soupe d'huile de noix ou 3 à 5 noix par jour.

Valeur nutritionnelle de la noix pour 100 g  
Protides 11 g
Glucides 5 g
Lipides 51.5 g
Calories 525 kcal
> Plus d'infos sur les calories de la noix du Brésil, de pécan, de macadamia, de l'huile de noix

Comment choisir et conserver la noix

Dans le commerce, on trouve trois types de produits :

  • Les noix fraîches : présentes de la mi-septembre à la mi-octobre, elles sont à consommer sans attendre, leur peau, légèrement amer, s'enlève aisément. On peut la conserver quelques jours au réfrigérateur, mais, avec une humidité supérieure à 20 %, elles sont aussi fragiles que les fraises…
  • Les noix sèches : produits d'automne et d'hiver, elles peuvent se conserver, elles, toute l'année, à l'abri de la chaleur et de la lumière. Les cerneaux de noix sèches trempés une nuit dans du lait retrouvent leur goût de frais.
  • Les cerneaux : ce mode de vente se développe car c'est le plus pratique : pour grignoter à l'apéritif, concocter des pâtisseries...

Comment cuisiner et déguster la noix

Pour ouvrir les noix, il y a le casse-noix bien sûr. Pratique, il écrase malheureusement souvent les noix... Pour sortir les cerneaux entiers, mieux vaut utiliser un petit marteau et donner un coup sec sur le haut de la coquille (et non aux jointures).

En cuisine, les noix s'accommodent de multiples façons. A l'apéritif, on peut grignoter des cerneaux de noix ou servir du vin de noix. En salade, les noix se marient très bien avec les endives, le tout arrosé d'huile de noix bien sûr. Les noix on aussi tout leur place sur le plateau de fromage, notamment avec du roquefort ou du chèvre. Enfin, les noix font merveille avec les préparations sucrées : les desserts (tartes, gâteaux…) et autres gourmandises (brownies, nougats…).