Datte

Comment cuisiner la datte, la conserver, à quelles saisons la déguster pour une saveur optimale... découvrez tous les secrets de ce délicieux fruit.

Datte
© Inga Nielsen - 123RF

Histoire et caractéristiques de la datte

La datte est le fruit du palmier-dattier. Elle pousse sur cet arbre sous forme de régimes comme pour les bananes. Elle se présente sous une forme ovale et charnue pouvant atteindre 4 cm de long. Sa couleur dépend de la variété dont elle est originaire, mais reste souvent dans des tons marronnés.

Originaire du golf Persique, elle est cultivée depuis 4000 ans avant notre ère. A cette époque, le dattier était considéré comme un "arbre de vie" par les Chaldéens et les bédouins, puisque la datte constituait la base de leur alimentation. L'arbre entier servait au quotidien pour ces peuples : le fruit pour l'alimentation, la sève pour se désaltérer, les fibres pour le tissage et les noyaux comme combustible.

A quelle saison manger la datte

La pleine saison pour déguster la datte est à l'automne, aux mois d'octobre, novembre et décembre.

Les calories et les infos nutritionnelles de la datte

Selon qu'elle soit fraîche ou séchée, la datte ne présente pas les mêmes caractéristiques nutritionnelles. Une datte fraîche voit sa portion de glucides, de minéraux et de fibres, largement supérieure à celle d'un fruit frais classique. Ainsi, son pourcentage de calories peut atteindre 118 kcal pour 100 g contre 50 à 70 kcal pour un fruit frais normal.

Néanmoins, la datte séchée remporte la palme, avec sa capacité hautement énergétique de 282 kcals pour 100 g. Sa teneur en glucides, pouvant aller de 64 % à 69 %, représente un complément énergétique de qualité pour faire du sport. Cette valeur est trois à cinq fois supérieure à celle d'un fruit frais.

La datte est un aliment riche en composants essentiels au bien-être de notre corps. On y retrouve en plus des glucides, des minéraux, des oligoéléments, de la vitamine B, de la provitamine A ou encore des fibres en grande quantité qui permettent de lutter contre la paresse intestinale. Enfin, ce fruit contient peu de lipides mais un taux important de protides qui contribuent au renouvellement des cellules de notre corps.

Valeur nutritionnelle de la datte pour 100 g  
Protides 2.45 g
Glucides 75g
Lipides 0.39 g
Calories 282 kcal
> Plus d'infos sur les calories de la datte

Comment conserver la datte

La datte fraîche est un fruit fragile qui connaît une durée de conservation limitée. Cependant, une fois séchée, la datte se conserve très bien grâce à sa forte teneur en sucre et sa faible teneur en eau. 

Il est intéressant de noter que pour une conservation optimale, il faut garder ces dattes à l'abri de l'humidité pour éviter la moisissure.

Comment cuisiner et déguster la datte

On peut déguster la datte de deux façons différentes : fraîche ou séchée. Toutefois, il est difficile de trouver des dattes fraîches sur le marché français, ce fruit étant fragile et à durée de conservation limitée. Ainsi, il est plus facile de consommer la datte séchée.

Selon les pays, l'emploi de ce fruit diverge. En Grèce, on l'utilise essentiellement dans des sauces pour des viandes et poissons ainsi que dans des pâtisseries. Cela ressemble également à l'utilisation qu'en font les peuples du Maghreb. Ils agrémentent leurs tajines, couscous, ragoûts, ou l'intègrent dans des desserts tels que des beignets ou des nougats. En France, la consommation des dattes reste généralement cantonnée aux friandises, on le déguste fourrées ou glacées. 

Du côté de l'Inde, on les retrouve dans des plats épicés, des sucreries et pour la confection de galettes. Enfin, en Irak, on extrait le jus des dattes pour l'incorporer à des soupes ou des salades de crudités.