Gruyère

Comment cuisiner le gruyère, le conserver, à quelles saisons le déguster pour une saveur optimale... découvrez tous les secrets de ce délicieux fromage.

Gruyère
© jmhoy

Histoire et caractéristiques du gruyère

La Suisse est le berceau du gruyère. Celui-ci y serait fabriqué depuis l'Antiquité. Mais le terme gruyère ne remonte qu'au XVIIe siècle. C'est au XVIIIe siècle que le gruyère est exporté en France.

A quelle saison manger du gruyère

Le gruyère, se déguste en primeur de février à avril ; c'est la pleine saison de sa dégustation de mai à janvier.

Les calories et les infos nutritionnelles du gruyère

Le gruyère occupe toujours une belle place sur les plateaux de fromage. Et pour cause, il contient un taux de calcium exceptionnel (1g/100g). Bien que riche en matière grasse et en sodium, il représente également une bonne source de protéines. Le gruyère peut donc facilement s'intégrer au plat de résistance en remplacement de la viande ou du poisson ; à condition de le manger avec modération.

Valeur nutritionnelle du gruyère pour 100 g  
Protides 30 g
Glucides 1.5 g
Lipides 31 g
Calories 400 kcal
> Plus d'infos sur les calories du gruyère

Comment choisir le gruyère

Fromage à pâte pressée cuite, le gruyère se caractérise par sa pâte souple et sa saveur fruitée et subtile. 400 litres de lait cru de vache sont nécessaires à la fabrication d'une seule meule d'environ 35 kg. Il faut cependant distinguer :

  • le gruyère suisse : produit dans le district de Gruyère et distingué par une AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) en 2001, il se reconnaît au marquage sur son talon. Sa pâte n'a pas de trou contrairement au gruyère français. Affiné de 5 à 12 mois, il se présente sous forme de meule d'environ 60 cm de diamètre et de 10 cm d'épaisseur, pour un poids de 30 à 40 kg.
  • le gruyère français : produit des plateaux de la Haute-Saône à la Savoie, le gruyère français est reconnu par une AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) depuis 2007. Il se présente sous forme de meule de 53 à 63 cm de diamètre et de 13 à 16 cm d'épaisseur. De texture souple, sa pâte présente forcément des trous de la taille d'un pois à celle d'une cerise. Fruitée et aromatique, le goût du gruyère français se rapproche de celui du comté.

Comment conserver et cuire le gruyère

Pour conserver le gruyère plus longtemps et éviter qu'il ne moisisse, ajoutez un morceau de sucre dans son emballage. Placez le tout dans le bas du réfrigérateur.

Comment cuisiner et déguster le gruyère

Qu'il soit suisse ou français, le gruyère peut se manger sous différentes formes, en tranche, en cubes, râpé... et se cuisiner de mille et une façons : quiche, gratins, cake salé, soupe gratinée, salade... En fromage de plateau, il se marie très bien avec les fruits secs comme les noix et les noisettes et s'accompagne idéalement d'un vin blanc comme le vin jaune du Jura.