La Carmine veut séduire par sa simplicité

l'endive carmine bénéficie d'une bonne visibilité en magasin grâce à sa couleur
L'endive Carmine bénéficie d'une bonne visibilité en magasin grâce à sa couleur originale. © APEF

L'endive Carmine, issu d'un croisement entre trois chicorées différentes, est apparue sur les étals il y a déjà 10 ans, en 1999. Sa mise au point par l'Institut National de la Re­cherche Agronomique (INRA) a nécessité plus de 10 ans de recherche. Mais c'est l'Association des producteurs d'endives de France (APEF) qui se charge de la promotion. "Le dépôt de marque permet de dégager des budgets pour les opérations de communication", explique Alban Descamps, responsable marketing de l'APEF. "Il s'agit également de maitriser le cahier des charges, de pratiquer des contrôles, de maintenir un niveau de qualité optimal du produit".

Moins amère, d'une jolie couleur violette et surtout qui ne nécessite pas d'être lavée, la Carmine bénéficie régulièrement de campagnes de presse et d'actions de promotion en magasin. Elle est actuellement produite par une quarantaine de producteurs du Nord de la France et de Bretagne.