Raclette : quels vins choisir ?

Considérée comme l'un des plats préférés lorsque les premiers jours de l'hiver arrivent, la raclette est facile à préparer, conviviale, chaleureuse et consistante. Mais quels vins proposer à ses invités pour une parfaite concordance des saveurs ?

© Fotolia

Pendant une raclette, on évite le vin rouge
Traditionnellement, on sert du vin rouge avec le plateau de fromages. On pourrait donc croire que la raclette, plat à base de fromage, s'accommode facilement avec un bon vin rouge. Pourtant, le fromage utilisé pour ce plat a tendance à valoriser la sécheresse du breuvage plutôt que sa qualité. Si vous voulez, malgré tout, proposer un vin rouge en accompagnement, privilégiez les crus fruités et frais, et optez pour une boisson de 4 à 7 ans maximum. 

Privilégier la fraîcheur et la jeunesse du vin blanc
La raclette traditionnelle se déguste avec un vin blanc généralement jeune, frais et - surtout - très fruité. Ainsi, le fromage fondu, avec son onctuosité, se mêle à la perfection avec un vin blanc de Bourgogne, comme le mâcon ou le pouilly-fuissé. Les produits issus du Jura, comme les côtes-du-Jura ou le chardonnay, sont également totalement compatibles avec une raclette. D'une façon générale, avec un tel plat, on évite les vins complexes et âgés : un goût fruité et frais sera parfait pour apprécier le repas. 

Choisissez des produits aux origines similaires
Pour sublimer les saveurs de votre raclette, accordez les origines du plat avec celles du cru proposé. Concrètement, si vous avez une préférence pour la raclette savoyarde, trouvez un vin savoyard. D'une autre façon, la raclette valaisanne se prête totalement à la dégustation d'un vin du Valais. Si vous éprouvez des difficultés à trouver des vins locaux, optez pour des produits proches : le saint-joseph blanc, issu du Rhône, est par exemple compatible avec une raclette savoyarde.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.