Quelle huile pour ma vinaigrette ?

Colza, olive, argan, noix, noisette..., parmi les innombrables huiles vendues dans le commerce, il n'est pas toujours évident de s'y retrouver. Pour savoir quelle huile privilégier pour réaliser votre vinaigrette, suivez le guide.

© Dominique Guibourg
L'huile d'argan
Extraite des fruits de l'arganier, un arbre originaire du sud du Maroc, cette huile subtilement parfumée se caractérise par sa belle robe dorée. Le processus de torréfaction des fruits lui confère des notes très agréables de noisette et d'amande, qui se marient particulièrement bien avec les salades aux accents méditerranéens. Cette huile qui ne supporte pas la cuisson est idéale pour donner du caractère à une vinaigrette.
 
L'huile de colza
Produite à partir des graines de colza, cette huile est très appréciée pour sa qualité nutritionnelle. Son goût neutre lui permet de s'associer facilement avec tous types de salades, ou avec une autre huile au goût plus prononcé. 
 
L'huile d'olive
Star des huiles, l'huile d'olive est utilisée depuis l'Antiquité pour ses nombreuses vertus gustatives. Extraite à partir des olives, cette huile produit un jus de couleur doré à vert, dont les saveurs fruitées apportent une touche supplémentaire à une salade. C'est une huile qui fleure bon la saison estivale, et qui accompagne parfaitement les légumes grillés et les salades gorgées de soleil. 
 
L'huile de noix
Si cette huile est moins souvent utilisée que l'huile d'olive ou d'autres huiles, c'est parce qu'elle possède un goût fort qui ne se marie pas avec tous les aliments. Dans la plupart des vinaigrettes, l'huile de noix est d'ailleurs mélangée à une autre huile plus neutre, telle que l'huile de colza. Dosée à bon escient, cette huile peut néanmoins sublimer votre salade d'endives au parmesan.
 
L'huile de noisette
Issue du noisetier, l'huile de noisette apportera un goût particulier à votre vinaigrette. Avec ses saveurs délicates et singulières, cette huile ambrée s'associe très bien avec les salades contenant de l'avocat, un fruit qu'elle magnifie particulièrement bien. Elle sublime également la tomate séchée ou encore la Saint-Jacques servie en tartare.