Quelle cuisson pour le boeuf selon les morceaux ?

Saignante, bleue, rosée ou bien cuite ? Le temps de cuisson du boeuf dépend du morceau choisi. Entre le collier, l'entrecôte ou le paleron, le mode et la durée de cuisson peuvent considérablement varier. Petit tour d'horizon.

© Rachaneekorn Soontornmuang

Les règles de base

Pour déguster une viande de boeuf savoureuse et pleinement sublimée, il est indispensable de respecter un mode de cuisson particulier en fonction du morceau sélectionné. En effet, certaines parties de l'animal, plus riches en collagène, nécessitent une cuisson plus lente que d'autres, plus musculeuses. En règle générale, les morceaux à mijoter se trouvent sur l'avant du boeuf, tandis que les morceaux à saisir ou à rôtir se trouvent plutôt à l'arrière. En cas de doute, demandez conseil à votre boucher.

Les morceaux à braiser

Le collier et la macreuse à rumsteck sont les deux principaux morceaux à braiser. Pour obtenir une cuisson parfaite avec cette technique, il convient de faire préalablement saisir votre viande dans une marmite ou une cocotte, de manière à obtenir une belle coloration sur toutes les faces. Au terme de cette étape, assaisonnez-la, et ajoutez à votre goût une garniture aromatique avant de mouiller le morceau avec de l'eau, du bouillon ou du vin. Couvrez et laissez mijoter votre plat pendant 3 heures, soit à feu doux, soit au four à 150 °C.

Les morceaux à griller

Côte, entrecôte, onglet, hampe, filet, faux-filet, bavette..., nombreux sont les morceaux de boeuf à saisir à la poêle ou sur un grill ! Oui mais voilà, la cuisson rapide à haute température est aussi la plus délicate à réussir, car elle demande une maîtrise relativement précise du temps de cuisson. En général, une cuisson bleue ne nécessite qu'une trentaine de secondes par face, contre une minute pour une viande saignante. Pour obtenir une cuisson à point, il est conseillé de saisir une face pendant une trentaine de secondes, puis de poursuivre la cuisson à feu plus modéré pendant 2 à 3 minutes. 

Les morceaux à rôtir

Gîte à la noix, tranche, rond de gîte, rumsteck..., voici les morceaux de boeuf qui apprécient particulièrement une cuisson au four. Pour déguster un rôti juteux et parfaitement cuit, enfournez votre viande dans un plat aux dimensions adaptées à sa taille. Vous devez l'avoir préalablement assaisonnée. Démarrez la cuisson dans un four chaud (220 °C) afin de saisir le rôti, puis baissez le thermostat à 200 °C environ. Pour une viande saignante, comptez une quinzaine de minutes de cuisson par livre (500 g), contre 20 minutes par livre pour une cuisson à point.