Comment faire des conserves maison ?

Pour profiter des tomates ou de champignons hiver comme été, conservez-les ! Simples à réaliser soi-même, les conserves maison permettent de constituer des réserves à savourer toute l'année. Voici les règles à respecter pour bien conserver vos aliments : servez-vous en sans modération.

© Claudie Gallard
Préparation des conserves
Afin d'éviter tout risque de contamination, votre matériel de conservation doit être impeccable. Vérifiez donc que vos bocaux ne sont ni fendus ni ébréchés et, le cas échéant, procédez à leur remplacement. Une fois cette étape accomplie, nettoyez-les minutieusement à l'aide d'une éponge non abrasive, et rincez-les soigneusement à l'eau chaude. Laissez le tout sécher librement. De leur côté, les aliments que vous souhaitez mettre en conserve doivent impérativement être de toute première fraîcheur. Attention : ne jamais utiliser des produits décongelés.
 
Cuisson et remplissage des conserves
Avant toute chose, lavez-vous soigneusement les mains afin de limiter au maximum les contaminations. Préparez ensuite vos ingrédients selon votre recette. À noter que certains légumes devront être blanchis tandis que d'autres devront être pelés. Les volailles, elles, seront évidées et lavées à l'eau. Vous devez procéder à toutes ces opérations de préparation dans les plus brefs délais. Les aliments doivent être placés dans les bocaux lorsqu'ils sont encore chauds. Le remplissage s'effectue généralement jusqu'à 2 cm du rebord du bocal, ou jusqu'à la limite indiquée dessus. C'est à cette étape que vous devrez procéder, si votre recette le précise, à l'ajout du liquide de mise en conserve. Il peut s'agir d'un sirop pour des fruits, par exemple, ou d'une saumure pour des légumes.
 
Fermeture et stérilisation des bocaux
Avant de fermer vos bocaux, vous devez préalablement ébouillanter les rondelles en caoutchouc et essuyer les rebords du bocal. Procédez à la fermeture. Dès lors, vos conserves doivent être stérilisées. Pour les confectionneurs assidus de conserves, il existe des stérilisateurs électriques prévus à cet effet. Mais vous pouvez obtenir le même résultat avec un autocuiseur ou une cocotte-minute. Pour cela, positionnez un torchon dans le fond du récipient, et calez vos bocaux de manière à éviter tout entrechoc. Recouvrez-les d'eau, et portez à ébullition pendant une dizaine de minutes. Laissez l'eau refroidir naturellement avant de sortir vos bocaux.