Comment tamiser de la farine ?

Pour une pâtisserie plus légère, tamisez votre farine. Plus vous l'aérez, moins vite votre appétit prendra la poudre d'escampette. Avec ou sans tamis, mettez les grumeaux au tapis !

Comment tamiser farine
© belchonock

La guerre aux grumeaux est déclarée ! Pour éviter toute fâcheuse incursion dans vos gourmandes préparations, une solution : tamisez votre farine. Pour ce faire, plusieurs options s'offrent à vous : 

Avec un tamis, c'est le paradis

Munissez-vous d'un tamis, d'un grand saladier et d'une feuille de papier aluminium. Placez la feuille en-dessous de votre récipient, afin de pouvoir récupérer les poudres dispersées. Versez la farine dans votre tamis, tenez-le à mi-hauteur pour optimiser l'aération puis secouez légèrement. Si des grumeaux persistent, répétez l'opération.

Sans tamis, pas de soucis

Vous ne possédez pas tamis ? Misez sur une passoire à trous fins et procédez comme précédemment indiqué. Vous pouvez également placer la farine dans un large récipient et utiliser un fouet ou un robot ménager pour aérer la poudre et éliminer les grumeaux récalcitrants. Votre farine n'en sera que plus fine et légère.
(Aimablement adressé par Jeannine Dupuis).