Comment faire un riz qui ne colle pas ?

Il n'est jamais agréable de présenter un plat avorté à ses invités, d'autant plus lorsqu'il s'agit d'une préparation basique. Si la peur de l'échec vous hante, suivez les instructions de nos lectrices pour réussir un riz parfait, en toutes occasions.

Comment faire riz colle pas
© vm2002

À chacun sa méthode pour réaliser un riz cuit à la perfection ! À ce sujet, nos lectrices regorgent de brillantes idées pour concocter le riz parfait. Laquelle vous séduira le plus ? Mesdames, Messieurs, à vos fourneaux.

Une histoire de précision
Pour commencer, faites sauter votre riz cru dans une noisette de matière grasse (beurre, margarine, huile d'olive). Remuez bien et versez précisément le double d'eau bouillante par rapport à votre volume de riz. Par exemple, deux verres de riz nécessitent quatre verres d'eau. Ajoutez ensuite une cuillère à soupe de sel fin, remuez, couvrez puis laissez cuire à feu doux. Le riz est parfaitement cuit lorsqu'il a absorbé la totalité du liquide. (Aimablement adressé par Elvira André et Isabelle Bordeau) 

La méthode à la vapeur
Versez votre riz dans une eau salée bouillante et remuez jusqu'à ce que l'eau recommence à bouillir. Laissez cuire à demi couvert sur feu doux. Une fois al dente, versez votre riz dans une passoire métallique, rincez-le à l'eau froide et laissez égoutter. Assaisonnez le riz avec du sel et un peu d'huile (ou autres arômes) et déposez la passoire sur une casserole avec un peu d'eau dedans. Réchauffez votre riz à la vapeur, cette fois à couvert, en remuant de temps en temps. En plus d'être aromatisé, votre riz ne collera jamais ! (Aimablement adressé par Sylvia)