Comment réussir un soufflé bien gonflé ?

Il ne suffit pas de bien battre vos blancs en neige et de surveiller avec précision la cuisson pour réaliser un soufflé digne de ce nom. Deux-trois astuces peuvent permettre à votre préparation de monter plus efficacement. Coupez le sifflet à vos invités en leur proposant un soufflé sacrément gonflé.

Comment réussir un soufflé bien gonflé ?
© Pia Violeta Pasat
Obtenir un soufflé bien gonflé peut s'avérer assez compliqué. Pour un soufflé qui a du toupet, il faut évidemment respecter les étapes essentielles de la recette : monter vos blancs en neige ferme, les incorporer délicatement à l'appareil et choisir la température adéquate de cuisson... Mais pas seulement ! Après avoir beurré et fariné le moule comme il est d'usage de le faire, veillez à ne jamais toucher l'intérieur du moule avec vos doigts. Une seule empreinte et c'est la catastrophe assurée : le soufflé restera collé au moule, ce qui stoppera son ascension net. Et c'est le flop assuré ! Veillez donc à beurrer votre moule à la perfection, c'est ici où réside le délicieux secret du soufflé. (Aimablement adressé par un lecteur)